Forum de la guilde L'Odyssée - Serveur Menalt de Dofus
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sous Un Nouvel Angle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Igust
Abraknyde
Abraknyde
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 19/07/2011
Age : 24
Localisation : A Pandala.

MessageSujet: Sous Un Nouvel Angle.   Mer 20 Juil - 0:55

Bonjour à toutes et à tous !

Je ne sais pas trop par où commencer... Ni comment finir d'ailleurs, voir même ce que je vais mettre entre les deux en fait...

Commençons, pourquoi pas, par le commencement...

Je me prénomme Raphaël, Fernandez pour le côté "latino..." Cool.

Dans la vie je suis un simple étudiant passant en Terminale STG (Avec un an de retard, j'ai eu 16/18 à mon Oral/Ecrit de Français afro, aimez-moi.) Je joue à Dofus depuis, le début de Menalt, ce qui doit faire... 4-5 ans... Je crois.
J'ai d'abord débuté avec un Sadida ! Sadi-Celestin, hélas, delete, pour un arrêt de jeu, et à l'époque, je jeu du Sadida ne m'attirait plus tellement... Est ensuite venu Igust, xelor d'une centaine d'années et encore toutes ses bandelettes, franchissant galon après galon, jusqu'à arriver au niveau 199, un équipement de fait, des projets en cours et un personnage qui je trouve, me convient mieux.

Aujourd'hui, j'ai pris le taureau de ma vie Dofusienne par les cornes.
Et j'ai décidé d'être honnête, reprendre à zéro ce qui devait être repris.

Il y a 3 ans, j'ai été l'auteur d'un hackage. Celui d'un personnage nommé Rose-Noir, qui était ma femme. J'avais 15 ou 16 ans. C'est dit.
J'ai regretté, me suis excusé un million de fois, essayé de l'aider au maximum, eu du remord, de la peine, du chagrin et toute forme de culpabilité possible. J'étais jeune, inconscient, sûrement aussi attiré par les kamas. Aujourd'hui, je trouve ça le plus triste d'avoir gâché une relation exceptionnelle que j'avais avec cette personne rien que pour une poignet de kamas, parce que finalement, cette relation ne valait pas le coup d'être sacrifiée, elle était, en y repensant, celle avec qui je m'amusait le plus sur ce jeu. J'ai appris aussi aujourd'hui que ce fait était remonté à la surface, avait salie ma réputation de nouveau, parfois auprès de mes amis sans qu'ils m'en tiennent au courant, qu'ils me reconsidèrent. J'étais furieux.
Même si j'ai fais une erreur dans le passé, aujourd'hui, je pense être quelqu'un de bien, j'aide même l'inconnu, j'ai eu des comptes sans jamais en toucher un cheveux, j'ai réalisé, grandi, mûri et Dieu sait que je suis le premier à prôner les relations faîtes dans dofus grâce, ou plutôt à cause de mon histoire. Alors que des "amis" se gardent de me juger en cachette sur une erreur passée m'a rendu hors de moi, parce qu'on change tous. J'ai alors... Kiké tout mes amis de ma liste, voyant ceux qui s'emporterait, ceux qui m'écouterait, ceux qui ne feront rien... Ceux qui me demanderont si je vais bien, ceux qui reviendront vers moi. Je voulais avoir auprès de moi, de vrais amis, ceux avec qui je peux rire, parler, déconner, m'amuser... Non pas juste ceux qui me parleront juste pour avoir une coco de Bitouf Sombre... J'voulais valoriser les relations véritables, parce que finalement, c'est celle la qui me poussent à jouer.
Je suis de ceux qui pensent que l'Hack est un acte de trahison horrible, qui ne mérite pas de pitié, qui nécessite une grande remise en question. Si l'on peut refaire confiance à quelqu'un qui a trahi une fois ? Non, j'ai voulu garder contact avec Rose-Noir, d'ailleurs je suis encore en contact avec elle aujourd'hui et j'arrive à rire avec elle. Et j'en suis content.

Soit ! Passons mon épisode sincérité, au moins, vous me voyez à nu, et j'en suis content ( lol! )

Moi, donc, c'est Raphaël, je vais sur mes 19 ans, donc lycéen, en couple depuis 1 ans, 1 mois! Je suis homosexuel, nan c'est pas une blague ! J'ai pris l'habitude de le dire et généralement ça ne dérange en rien, au moins on sait qui je suis (Même si mon orientation sexuelle ne permet pas vraiment de savoir qui je suis, c'est important pour moi x)). Je sors, je vais au ciné, je vois des amis, j'aime vivre, et je joue à Dofus, j'parle de canard. J'vois pas trop quoi dire en plus... Mis à part que c'est les vacances ! cheers

Ig, bah, Xelor, lvl 199, stuff krala, voile, ceinture Rasboulaire, sandale Circulaire, Kim, Brageut et Dofus Turquoise ! Et j'pense que c'est déjà pas mal. En ce moment, et depuis un moment, mon occupation, c'est le dofus Ocre ! Mon Dieu de chez mon Dieu... Quelle quête ! Mais bon, j'aime bien, j'arrive a mes trois derniers archis, je m'accroche ! Je suis actuellement Bontarien, j'ai toujours eu un penchant pour Bonta... J'ai en projet de me faire un équipement PvP qui déchire tout ! Mais bon, c'est dans longtemps ça rabbit
En guilde je citerai Vodka Blue, sans doute la meilleure guilde que j'ai croisé. Récemment, j'ai créé ma guilde : Tofu's Judge. Malheureusement, pas à la bonne période, elle a été victime des vacances d'été... Du peu de personnes, la dureté de trouver des membres de qualités aujourd'hui et de durer face aux guildes déjà affranchies. J'ai d'ailleurs eu un pincement au cœur en pensant les laisser, alors que certains ont cru en moi, en la guilde, mais j'crois que j'ai pas l'âme d'un meneur. Je sais que je peux apporter beaucoup à une guilde, qu'une fois que je suis dans une guilde, je m’investis, mais en tant que Meneur, je ne me sens pas les épaules. Voilà Voilà... J'pense que j'ai fais le tour.

Ce que j'attends d'une guilde, de l'aide, des personnes intéressantes, sympas, des relations ! Une bonne humeur, en somme, un groupe soudé. Pourquoi vous ? J'ai déjà eu l'occasion de vous voir de par Vodka Blue ou Never Say Die et après avoir vu un peu l'image et le contenu de votre guilde, je me suis décidé en me disant que vous deviez être certainement une très bonne guilde.
Dans le jeu, généralement, je dis des conneries, parfois je flood, j'dis des blagues, j'parle de canard, je squatte le 5/7... J'aime aider les autres, à partir du moment où ça se fait dans de bons termes, j'crois que ce que j'aime dans le fait d'aider et d'être aidé, c'est... Pouvoir se dire qu'on peut compter sur nous et peut compter sur quelqu'un.

J'trouve que je raconte un peu ma vie dans tout ça... Ça fuse un peu dans tout les sens XD

Ça, c'est moi avec mon Nomoon et mon chapeau en queue d'cochon :


Voilà, merci de m'avoir lu. J'ai bien peur d'avoir eu un trait un peu trop officiel, solennel.. Mais bon ! J'ai essayé d'être vu comme le plus transparent possible^^

Oh puis merde, une ou deux devinettes pourries ne coûtent rien :

-Que fait un dessinateur dans sa baignoire ?
-Pourquoi les belges vont au cinéma avec une hache?

Pi' ceux qui répondront auront des bisous et on parlera de canard ensemble.

Ps : MÊME PAS UN XELOR SUR VOTRE BANNIÈRE, QUELLE HONTE!


Bonne soirée à tous.


Dernière édition par Igust le Mer 20 Juil - 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Droseira
Firefoux
Firefoux
avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 20/02/2011
Age : 28
Localisation : Délocalisé

MessageSujet: Re: Sous Un Nouvel Angle.   Mer 20 Juil - 7:24

Celle sur les belges, c'est pour se fendre la gueule

Sinon pour l'histoire du hack je n'étais pas au courant. De toute manière pour moi ça ne changera pas gd chose puisque je ne prete pas mes comptes et de mon expérience avec toi IG, je dirais Pour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elys
Givrefoux
Givrefoux
avatar

Messages : 614
Date d'inscription : 24/11/2009
Age : 33

MessageSujet: Re: Sous Un Nouvel Angle.   Mer 20 Juil - 7:48

Je passe sur l'épisode sincérité, j'étais pas au courant, mais faute avouée....


J'ai croisé Igust lors de mon "tournoi d'intégration". Il m'avait permis de faire le lien avec la Vodka Blue et ça s'était bien passé. Proche des NSD, avec qui ça s'est a priori bien passé également.

Je ne le connais pas plus que ça mais j'en ai toujours eu une bonne impression, en lisant ses messages ou en le voyant en jeu.

Pas d'objection de mon côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sous Un Nouvel Angle.   Mer 20 Juil - 9:30

Neutre à tendance contre.
Revenir en haut Aller en bas
Soeht
Mansobèse
Mansobèse
avatar

Messages : 185
Date d'inscription : 08/07/2008
Age : 25

MessageSujet: Re: Sous Un Nouvel Angle.   Mer 20 Juil - 10:06

Boh, encore un Xelor...

Y a pas vraiment tout ce qui est demandé dans la candid', et nous avons droit à un nouveau catalogue de stuff (pas très intéressant à mes yeux).

Mais bon, le personnage se présente, fait pas trop de fautes, a l'air de s'en vouloir de ce qu'il a fait...

Hmmmmm...

Un p'tit Pour me concernant.

A bientôt,

_________________
Soeht ( disciple de Sram )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kana
Princesse Nabeille
Princesse Nabeille
avatar

Messages : 390
Date d'inscription : 31/07/2009
Localisation : À 20'000 lieues sous les mers

MessageSujet: Re: Sous Un Nouvel Angle.   Mer 20 Juil - 10:13

tournoi d'intégration, Vodka Blue, Canards, c'est cool.
Sauf que moi, on m'achète pas en voulant discuter de canards, j'suis pas une blondasse avec deux neurones, il en faut un minimum plus pour les Blaireaux et les Abeilles. (Au passage, balancer deux fois le mot «canard» juste pour s'attirer les faveurs de la cheffe, c'est ignoble comme technique, on va pas être copain)

Le RP demandé n'est pas présent, et ça me chagrine.

Après, les Xel, on commence à en avoir beaucoup là, faudrait songer à créer d'autres classes que ces nabots tout moches et cheatés.

La candid' en soit est bien écrite, et donne envie de connaître le joueur. Mais je ne serai pas pour tant que je n'aurai pas eu mon RP. C'est pas pass'qu'«on» le connait au détour d'une guilde ou d'un tournoi qu'il doit être exempt de RP.
Je ne le connais pas moi, et je suis en droit d'attendre le RP, afin de pouvoir juger une candid' complète.


Et si RP il y a, ce sera mon dernier pour pour un Xelor. L'prochain qui postule ce mangera un contre, marre des nabots.§
Je pense que l'intéressé est motivé pour entrer, ça se ressent quand même à la lecture, donc j'espère l'avoir mon RP (inutile de préciser que si je ne l'ai pas, tu n'auras pas mon approbation hein ? Ah, bah je l'ai précisé quand même.)


À la prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anouba
Givrefoux
Givrefoux
avatar

Messages : 779
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Sous Un Nouvel Angle.   Mer 20 Juil - 10:45

Bien bien bien vous voilà emportés mais vous oubliez l'essentiel sauf nabeille non?

L'est où la jolie histoire ? j'ai cherché mais rien trouvé alors je reste sur un sentiment de non fini.

Je passe sur l'épisode relaté parce que des commentaires positifs ont été faits par mes compagnons, l'histoire de ta sexualité m'indiffère totalement tout comme la mienne vous indiffère aussi je suppose : chacun est libre de faire ce qu'il veut (dans la limite du raisonnable). Je pense que nous sommes tous d'une très grande tolérance et j'espère bien que nous le resterons.

j'allais oublier que pour ce qui est du "stuff" perso je m'en fiche Smile.

Voilà plus qu'à prendre ta plume pour faire un joli récit (s'il te plait évite les "mes parents ont été tués je me suis vengé.....").
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pero
Blaireau Suprême
Blaireau Suprême
avatar

Messages : 267
Date d'inscription : 26/02/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Sous Un Nouvel Angle.   Mer 20 Juil - 10:50

anouba a écrit:
tout comme la mienne vous indiffère aussi je suppose
Pas du tout, je pense qu'on est tous d'accord pour dire qu'on veut des détails.


Comme Kana et Anou, neutre pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anouba
Givrefoux
Givrefoux
avatar

Messages : 779
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Sous Un Nouvel Angle.   Mer 20 Juil - 10:57

Attention âmes sensibles je pourrais vous choquer^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Droseira
Firefoux
Firefoux
avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 20/02/2011
Age : 28
Localisation : Délocalisé

MessageSujet: Re: Sous Un Nouvel Angle.   Mer 20 Juil - 12:18

Owi choque nous anou geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igust
Abraknyde
Abraknyde
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 19/07/2011
Age : 24
Localisation : A Pandala.

MessageSujet: Re: Sous Un Nouvel Angle.   Mer 20 Juil - 12:24

Bonjour !

Des avis plutôt mitigés et je m'y attendais. Pour ce qui est de "l'épisode sincérité" c'est un choix, c'est moi qui décide d'apparaître sans rien cacher, j'ai voulu reprendre cette histoire juste pour montrer qu'on peut tous faire des erreurs et par la suite être quelqu'un de "bien", enfin, voilà quoi... Ma sexualité, une façon pour moi de dire ce que les autres ne disent peut-être pas... D'être moi, même si pour certain ça importera peu, et il est vrai que dans l'univers de Dofus, ça ne porte pas grande importance... x)


Pour ce qui est du Rp ! Chez Vodka Blue j'en ai écrit quelques uns et j'aime bien ça, il faut juste que l'inspiration me vienne. Et généralement ça rend plutôt bien ! Smile

A bientôt pour le Rp alors x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sous Un Nouvel Angle.   Mer 20 Juil - 12:28

Tommy a écrit:
Neutre à tendance contre.

Je détaillerais tantôt, j'avoue, ça fait un peu trool sur le coup §
Revenir en haut Aller en bas
Igust
Abraknyde
Abraknyde
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 19/07/2011
Age : 24
Localisation : A Pandala.

MessageSujet: Re: Sous Un Nouvel Angle.   Mer 20 Juil - 12:36

"Le temps coule et défile, sans s'arrêter, voleur de nos émotions passées,
Nous, ses victimes ne pouvant que subir.

Le monde était lumineux et bon, nul ne pouvait se douter que sous cette terre fleurie se cachait la terreur. Beauté merveilleuse d'un été. Les oiseaux volaient d'arbre en arbre, chantaient, les écureuils les observaient en dégustant des noisettes du haut de cet arbre légendaire d'Amakna. Tout semblait calme et promettait un avenir serein dans cette majestueuse verdure.

En silence, se jouait les derniers pas du temps, de notre monde.

Ils étaient rassemblé, assis sur les bancs, sautant à pieds joins sur des dessins sur le sol. Des éclats de rire virevoltèrent jusqu’aux oreilles des oisillons qui se stoppèrent pour observer. Et pourtant, isolé, dos contre l’arbre, les yeux fermés, ses longs cheveux blonds incandescents volèrent au gré du vent.

…*Piimousse…*

Elle respirait lentement, souffle haletant et retenu de force.

« Piimousse ? Que fais-tu ici seule ? » Demanda-t-il suspicieux.

Eloriak était devenu au fil des années un leader au sein de son clan Vodka Blue, secondant Piimousse dans les bons et mauvais moments. Son regard plongea dans le sien dès qu’elle ouvrit les yeux vivement et compris le danger que venait de ressentir Piimousse.

« Je… Je ne sais pas, ne sens-tu pas ce qu’il se passe ? Un vide au fond de ma poitrine, mon cœur arraché violement.»
Derrière eux, encore à la fête, tous pris d’une folie continuèrent à fêter leur rassemblement. Etaient présents, plusieurs clan. Les premiers à rejoindre les festivités étaient les Lumières Déchues, Représenté en avant par la douce et délicate Mifflue. Quelques minutes plus tard, derrière eux, étaient arrivés les Never Say Die, emmenés par Nemailya, et enfin, La Trance-sans-dante dirigée par Fee-ka-lynn et Obi-wan.

Tout ce beau monde chatoyant... Et pourtant...

Piimousse se repoussa de l’arbre vénérable pour faire quelques pas… Et prononça quelques mots : « Tout a une fin… Le temps nous emportera, » Elle se stoppa et prononça en fermant les yeux « …Igust… »
C’était lui aussi, un secondant de Piimousse. A peine le mot prononcé, il apparut derrière elle en un éclair. De chaudes et brillantes larmes coulèrent le visage angélique de Piimousse...

« Tu sais quoi faire… » Dit-elle avant de lever son regard péniblement vers Igust.

« Veux-tu vraiment impliquer tant d’âmes innocentes ? » Dit-il dans le doute de ce qu’il devait faire.

« Nous aurons besoin d’eux » Sûre d’elle. Igust disparut pour se rendre devant la foule encore sous la fougue de la fête.

Il se contenta de stopper le temps, disciple de Xelor, grand maître du temps, et chaque personne, chaque âme se retrouva immobile, sans vie. Chaque membres, compris Piimousse restèrent sur place.
Les lèvres d’Igust se mettent alors à prononcer un dialecte incompréhensible quand tout à coup, dans un grand éclair de lumière tout le monde disparu.
Encore sous le choc, frissonnant, Igust à son tour, se mis à disparaître…

Sauvé étaient les victimes du courroux. Ils disparurent à temps.

*Amakna, Bonta, Brâkmar, Pandala… Et bien d’autres pâturages se retrouvèrent sans dessus dessous. Les Dieux, eux même détruisent dans le chaos leur propre monde.
La vie quitta le monde des douze… Restait les seuls joyaux peuplant le ciel que sont les étoiles étincelantes.*

« Booooooooonjour ! Bienvenu sur Pada’kor ! Je suis Prenelle Pa’d’sac pour vous servir ! » Dit une vieille folle dont on lisait dans le regard le résultat de tant d’années de solitude.

Regards d’incompréhension et de peur de la foule… Piimousse apparut devant Prenelle Pa’d’sac avec Igust derrière elle: « Laisse nous quelques minutes » Elle prend la parole.

« Écoutez-moi ! Le temps du monde des douze est révolu ! Considérant ce monde comme corrompu et décadent, les Dieux reprirent ce qui est leur. Vous êtes ici dans le monde « Vitam », indépendant du monde des douze dirigé par Prenelle Pa’d’sac, une femme dont l’histoire est passionnante, digne d’un feu de camp dans les champs Ingals, mais nous n’avons pas le temps. Igust ici présent a le pouvoir de remonter le temps au moment ou bascula le destin de notre monde. Cela remonte à une centaine d’années… Un groupe d’aventurier qui voyageait de contré en contré à la recherche de richesse, d’or et d’objet de valeur se retrouvèrent en possession de l’héritage des Dieux : Les dofus. La soif de pouvoir et de puissance les consuma, ils sont rapidement devenus incontrôlables, les regards vides de sens, vide de vie, ils ravagèrent tout sur leur passage, sans pitiés ni compassions. Feu après feu, maison après maison. Il existait un monde appelait «Pascada», inconnu de notre génération, il fut anéanti et ravagé par les pouvoirs des aventuriers que l’on surnomme dans légende « Les Chevaliers du chaos. » Nous devons retourner à l’époque de ces chevaliers et les combattre ! Je sais que je peux paraître folle de vouloir affronter les détenteurs des chevaliers du chaos… Ces chevaliers ont été punis par les Dieux, mais ces derniers ont fait tomber leur jugement et comprirent qu’une telle erreur se reproduira tôt ou tard. Nous devons prouver notre vaillance ! Et sauver Notre monde ! »

Piimousse avait le regard humidifié par un flot de larmes, une émotion grande envahie la place ou s’était installée la foule… Quand soudainement, aux yeux de Piimousse, espérant encore, ayant encore au fond d’elle cette petite lueur qui guidait son cœur depuis sa naissance se leva un poing au beau milieu de la foule, comme la révélation d’une solidarité. Et chaque poing de chaque personne se dirigea vers le ciel azur.

Le temps était devenu agréable à vivre, l’oppression avait disparue pour laisser placer à une vague d’émotion.
« Alors nous suivrons un entraînement ! »

Prenelle Pa’d’sac resurgit alors et montra le chemin en pointant seulement du doigt un couloir qui avait l’air sans fin…

C’est le commencement…. "



******************************************

Tout bas, il prononça quelques mots.
« Je ne t’aime plus, laisse moi. ».

Derrière lui, la cité Blanche, devenu à ses yeux… Plus rien.
Igust contemplait Amakna du haut de cette colline, comme à chaque fois. C’était le crépuscule, et au loin le jeune disciple voyait ce qu’était devenue la vie. Chaque âme de cet Amakna, commerçants escrocs, passants avares, aventuriers cupides…
Le poing serré, Igust se laissa vagabonder au fil fort étroit de sa vie.

Vie décadente.
Il était allé de clan en clan, de déception en déception, de joie en pleure, de rire en larme. Les sentiments n’étaient pour lui devenus qu’une nouvelle source de mal, une force qui vous pousse à souffrir. Cela faisait des années qu’il servait Jiva avec dévouement, sans pour autant en avoir reçu les louanges. Dieu vaniteux, Saigneurs de la lumière bafouée, Jiva n’était qu’un prêcheur de la bonne parole mais finalement, ni plus ni moins.

« Est-ce dont cela que j’ai rependu durant toutes ces années ? Est-ce donc cette lumière qui devrait être si pure ? Nul être aujourd’hui n’est pur, tous ne pensent qu’à eux, qu’à leur besace et rejoigne les rangs les plus nombreux pour espérer garder la vie. Leur seule lumière ? Celle de leur être, celle-ci les inquiète vraiment, la véritable lumière, non. A mon tour, la lumière me quitte.»

[i]Laissant la colère monter en lui, Igust baissa soudainement les bras le long de son corps, sa tête comme lourde de pensées tomba, menton contre sa poitrine. Et en regardant une fleur allant au gré du vent, de droite à gauche, de gauche à droite il dit :

« Finalement, après être beauté, tu seras fanée et incarnera la mort. Et voilà l’ordre simple des choses…»

Se retournant vers la cité de Bonta, il songea à tous ces êtres n’ayant pas conscience pleine de ce qu’ils doivent réellement représenter. Chacun pour soit, et Dieu pour tous. Adorateurs d'une supercherie. Le chemin et les dessins de la cité Blanche ne convenait plus à Igust, ou plutôt, il ne voulait plus leurs convenir… Pris de rage en voyant ce pourquoi il s’est battu toutes ces années balayé il serra de nouveau les poings et cette fois saigna en enfonçant ses ongles dans la paume de sa main. Une larme de sang coulant le long sa joue révélant le désespoir qu’il avait développé.
Tout à coup, la douce brise qui caressait Igust jusque là, se transforma en violent et puissant vent. Une voix résonnait, grave, rocailleuse :



« L’OMBRE IGUST, L’OMBRE »


Sous cette rafale, Igust se cogna contre l’arbre, pris de peur et perdit connaissance […]

Nuit voleuse, ombre d’une lumière qui n’existe plus.
Les paupières étaient lourdes, la tête encore entachée de sang séché. Igust empoigna l’herbe qui céda sous ces forces. Relevé, il constata que le coin de verdure où il était installé n’était plus que le résultat des flammes, comme brûlé. Les couleurs vives laissaient place au rouge pourpre des cendres.

Les yeux fermés, des images d’horreurs lui venaient, sanguine, de souffrance. Il les comprenait et voyait ces images comme la révélation de ce pourquoi il s’était battu jusqu’ici. Son résultat, chaque combat n’était qu’en fait un bout de chemin vers la destruction, la corruption, Igust en avait fini.



« Je pars maintenant menait mon combat, avec mes propres règles. Djaul, je t’ai entendu, le seul Dieu qui n’a jamais vraiment guidé mes pas. Tout est clair. »


Il découvrit une nouvelle Utopie, un nouveau monde, une nouvelle façon de voir les choses.
Le nom d’Igust sera dès à présent teinté de Brume, emprunt de pourpre.
D’un coup, Igust décida de se couper les ailes blanches pour marcher vers la cité Rouge.
Plus de place pour l’émotion.
Les êtres qui en éprouvent souffriront pendant que moi, je serais derrière eux, poignard à la main.


« Non Bonta, je ne t’aime plus... »

*******************************************



Voilà deux textes que j'ai écrit étant chez VB (Ils ont des traits de Vodka, c'est sûr, mais bon, ça vous occupera le temps que je trouve l'inspiration ! Le deuxième touche sur le choix entre Bonta et Brâkmar, à l'époque je me retournais vers Brâkmar avant de me décider vers la voie du bien pour Vodka Blue.)




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goldie
Givrefoux
Givrefoux
avatar

Messages : 446
Date d'inscription : 04/03/2010
Age : 23
Localisation : LA OU J4SUIS GRONAZ

MessageSujet: Re: Sous Un Nouvel Angle.   Mer 20 Juil - 13:01

Salut salut,

moi j'ai bien accroché à ta candidature, tu n'écris pas comme un trool, t'es sincère et j'ai bien envie de te connaître plus ... Ton nom me dit quelque chose, on a dû se croiser il y a fort longtemps quand je jouais mon sram et le sacri de mon frère.

Bref, plutôt POUR de mon côté !

Goldie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anouba
Givrefoux
Givrefoux
avatar

Messages : 779
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Sous Un Nouvel Angle.   Mer 20 Juil - 13:50

Bien de poster deux RP mais je ne vois pas de réel effort, (je crois les avoir déjà lus sur la VB d'ailleurs). Alors un petit effort ? s'il te plait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evil
Grand Schtroumpf
Grand Schtroumpf
avatar

Messages : 602
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 22
Localisation : Châtal

MessageSujet: Re: Sous Un Nouvel Angle.   Mer 20 Juil - 14:03

Les deux Rp copier/coller sont inutiles, pour moi. Tu t'es mis à nu IRL sur une candidature pour un jeu, on te juge pas IRL, tu fais comme tu veux. J'ai pas accroché. Mais on sent une motivation. Neutre à tendance contre pour ma part
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igust
Abraknyde
Abraknyde
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 19/07/2011
Age : 24
Localisation : A Pandala.

MessageSujet: Re: Sous Un Nouvel Angle.   Mer 20 Juil - 14:11

Igust a écrit:
Voilà deux textes que j'ai écrit étant chez VB (Ils ont des traits de Vodka, c'est sûr, mais bon, ça vous occupera le temps que je trouve l'inspiration ! Le deuxième touche sur le choix entre Bonta et Brâkmar, à l'époque je me retournais vers Brâkmar avant de me décider vers la voie du bien pour Vodka Blue.)[/font]


J'ai posté en attendant de vous en faire un neuf, c'était juste pour montrer ce que j'avais déjà écrit/ Que j'aimais le RP. J'y travaille.

Le fait que je me mette à nu dans un jeu, c'est mon soucis, il y a maintenant un moment que j'ai remonté la pente de la remise en question, je sais qui je suis, ce que je vaux, c'est juste qu'avant de vous rejoindre, je voulais faire ma mise au point personnelle, que l'on sache qui je suis, c'est tout. Je trouve cela plutôt honnête.

Pour le double RP posté, c'était juste pour exposer ce que je fais, le montrer... Non pas par flemmardise, juste pour montrer aux fans de Rp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evil
Grand Schtroumpf
Grand Schtroumpf
avatar

Messages : 602
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 22
Localisation : Châtal

MessageSujet: Re: Sous Un Nouvel Angle.   Mer 20 Juil - 16:00

Oui honnête je suis d'accord mais si on lève toute cette partie (généralement non présente dans une candidature) la candidature est maigre, comme ditmanquante d'un rp, qui arrive.
Igust a écrit:
-Que fait un dessinateur dans sa baignoire ?[/font]
Il fait des bulles ?


Dernière édition par Evil le Mer 20 Juil - 16:06, édité 1 fois (Raison : réponse à la blague)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemailya
Abraknyde
Abraknyde
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 02/08/2010

MessageSujet: Re: Sous Un Nouvel Angle.   Mer 20 Juil - 16:25

Y gère, prenez-le! \O/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igust
Abraknyde
Abraknyde
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 19/07/2011
Age : 24
Localisation : A Pandala.

MessageSujet: Re: Sous Un Nouvel Angle.   Mer 20 Juil - 17:18

L'histoire du monde.


24 Jouillier de l’an 518.


C’est en ce jour que le destin de l’horloge conservatrice du monde des douze fut renversée par une onde de rage, violé, le lieu sacré veilleur de la tranquillité absolue sera.

En cette année jusqu’alors paisible, similaire aux autres, grandit, d’une force exponentielle, poussé par la haine, l’homme qui fera sombrer dans le chaos le monde : Maleficent.

Maleficent était issu d’une famille noble, descendant de la lignée noire, servante et adoratrice de Brumaire. Fils direct, héritier du privilège, destiné à devenir dirigeant des nobles obscures, sous le commandement de Brumaire l’invisible.
Ce jour là, les forces Bontariennes déjà dominantes en maître, décidèrent d’en finir avec le Mal et lancèrent l’ultime assaut contre la cité sombre.
Familles, enfants, serviteurs et esclaves furent réduit à l’état de cendre, tous brûlés vifs par les mêmes flammes destructrices et corrompus qu’ils vénéraient. Certains racontent que leurs cris fissurèrent les sols et les murs de la cité noire, jusqu’à la faire sombrer dans le chaos, détruite elle-même par les cris de douleur atroces d’enfants transpercés par la lance de l'horreur, laissant le corps entre la vie et la mort au dessus du sol, maintenu et inerte, le long de cette lance, le sang coulant jusqu’à la pointe.



Répulsion aveuglante, menée par répugnance, nous poussant à être la mort en personne.

Ce jour-là, un petit garçon encore innocent, âgé d’à peine 9 ans revint de la cueillette au blé portant sur le dos un sac lourd et pesant, faisant tomber de son front, les plus grosses gouttes de sueur révélatrices d’efforts. On le nommé encore le Gagne’d’pain sûrement dû qu’il était déjà à son âge le plus talentueux boulanger du coin.
Encore sur la route rocailleuse et sèche des Landes de Sidimote, repoussant avec amusement un ou deux Ouginaks assoiffés de sang, rongés par la faim, il faut dire que repousser ses monstres lents étaient souvent matière de jeu pour les Brâkmariens. Il vit au loin des flammes, des explosions, des tours tomber, son village s’écrouler. Brâkmar était morte. Alors anéanti par l’incompréhension et l’abomination, il aperçut au loin des troupes vêtues de blanc et bleu se retirer, criant à la victoire, chantant leurs exploits. Essayant de comprendre, le jeune homme courut vers eux, encore naïf, aveuglé par la tristesse et le sentiment de solitude. Et le stoppa devant le soldat qui ouvrait la marche en étendant ses bras et dis, la voix tremblante et fragile :


« Que c’est-il passé ? Où sont mes parents, mes amis ? Qu’avez-vous fait ? »

Les genoux qui fléchissent, le regards vers le sol, les yeux noir de tristesse, plongés dans les larmes de l’amertume. Il tomba au sol, laissant autour de lui s’échapper un nuage de poussière.
Le soldat, se ventant d’avoir trouver le dernier Brâkmarien a exterminer se mit à hurler :


« Regardez-moi ça les gars ! »

Et d’une rage dévastatrice mit un coup de bottine dans le ventre du jeune garçon déjà faible, le faisant rouler sur cailloux et rochers un peu plus imposants. Il s’abaissa alors en murmurant tout bas à l’oreille du jeune boulanger :

« Ceux de ton espèce, les malins, sont sûrement encore en train de se décomposer sous les flammes, crier ou chercher une issue qui ne soient pas bloqué par nos soins. Tu devrais peut-être allé voir, on ne sait jamais. »


Empoignant de la poussière qui s’échappa à travers ses doigts, il les regarda partir, soldat après soldat, les dévisageant tous d’une rage rare. Une fois hors de sa portée de vue, il se releva, sentant en lui se propager la fureur profonde et violente, tel un venin circulant en lui, donnant la force, du bout des doigts jusqu’au cheveux, une larme de sang coulant sur sa joue épousant la forme de son visage, comme réuni, Mal et Mal-Être.

Dans une brume pourpre aveuglante laissant le paysage encore plus ténébreux qu’à l’habitude, celui que l’on appelé Gagne’d’pain vit devant lui, comme le dessin d’un nuage prêt à lâcher son orage, Brumaire. Il ne savait pas si c’était vrai, ou faux, il regardait, tentant d’effacer sa larme de sa joue, ne faisant qu’étaler le sang sur son visage, laissant transpirer et apparaître sa profonde et réelle tristesse.

Alors qu’il ne pouvait plus bouger un membre, comme maintenu par une force invisible, les bras le long de son corps, il entendit :


« Je peux ressentir ta douleur, finalement, toute forme de mal n’est pas morte. Il reste quelque chose à exploiter. »

Sans comprendre totalement ce qu’il se passait, il sentit quelque chose d’inconnu traverser sa poitrine et rester en lui comme pour en ressortir son cœur. Le souffrance était atroce comme celle de liane fouetteuse laissant des marques de sang, de brûlures, sur le corps revêtant l’image du Mal, torturant pour le plaisir des yeux et de la haine.


« Laisse la sortir, Laisse la sortir, TA HAINE ! »


Et tout s’arrêta.
Les yeux de celui qui devint dès à présent Maleficent se révulsèrent et tomba telle une corps vide de vie sur le sol. Son apparence avait changé, il semblait plus comme un monstre que comme un homme. Ses ongles étaient plus long, d’une perversité inquiétante. Ses oreilles plus pointues. Ses cheveux d’un noir intense, laissant apparaître la noirceur de son âme. Il était plus grand, loin de là l’image du garçon de 9 ans, vêtu d’une cape rouge, comme tâchée par le sang, d’un col pointu montant jusqu’à mi-visage.

Réveillé, il se scruta du regard dans un miroir posé au milieux de nul part, comme là pour lui. Ses cheveux se jetant jusqu’à son bassin. Ses mains chaudes, presque incandescentes, comme usées par l’âge mais fortes à la fois, grisâtres.
Intérieurement, il n’était plus inquiet, il se sentait puissant, détenteur du pouvoir, comme celui qui pouvait avoir de grands desseins. Il dit un pas et s’aperçut véritablement que son corps avait changé et se sentait invulnérable, par la temps, par la vieillesse, sa voix était devenu grave laissant pour morte celle fluette de l’enfant. Un Ouginak vint à lui sans doute pour manger, qu’il repoussa d’une violence écrasant sa main sur son visage sur le sol, étouffant les cris de l’Ouginak tel un chien tué sauvagement. De là, il regarda sa main, emprunte de son meurtre et lécha le sang, désormais, son sang.

Comme s’il avait le savoir, comme si c’était ce qu’il devait faire, il se dirigea vers le cimetière d’Amakna, là où tout commence, et se termine. D’une main robuste il la planta dans le sol, faisant les contours de celle-ci, prononça quelques mots incompréhensibles quand le sol et les tombes se mirent à trembler, s’ouvrit une salle obscure montée d’une escalier orné de toiles d’araknes et poussiéreux. Il descendit, planta le Feca qui était là, sans doute gardien de ces lieux, rangea sa lame laissant s’écrouler le Feca, le regard vide, comme tuer sans comprendre comment un être peu rassembler tant de haine à lui seul.

Au bout de ces ombres, illuminait une urne, qui regorgeait d'une lumière étincelante. Maléficent avançait doucement, le souffle fébrile traduisant la souffrance qui remontait en lui, le regard fixe posé sur cette lumière. C’était comme dans un tableau, comme une antithèse, lumière opposée au plus sombre des êtres.

L’horloge d’Amakna fut brisée. Tout les êtres, animaux, du simple piou au plus féroces des Chênes Mou se retournèrent contre les habitants des environs. Tous furent dans l’obligation de les dominer, de se battre. Le temps de la paix était révolu. Le Mal avait trouvé son nouveau Roi, Maleficent. Brâkmar reviendrai…

Le temps allait couler, défiler, comme une rivière interminable qui tomberait en chute de sang pour l’humanité naïve, Brâkmar reprendrait ses droits, la guerre de plus belle, dévastatrice. Le monde des douze voyait une nouvelle page se tourner.
C'est ainsi que naquit le Mal absolue, souverain de Brâkmar, de part l'innocence d'un enfant, et la cruauté du bien. Poussé par les pensée de Brumaire, il règnera.



Dernière édition par Igust le Mer 20 Juil - 23:30, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
belle-plante
Koalak
Koalak
avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 28/01/2010
Age : 28

MessageSujet: Re: Sous Un Nouvel Angle.   Mer 20 Juil - 17:35

Je connais igust déja avant la vodka-blue, je l'ai suivis chez la vodka, en tant qu'amie de cette guilde, en tant qu'amie des nsd, et en tant qu'ancienne amie de gugus.

La première candidature est assez spéciale je le reconnais, sans le connaitre je ne sais pas comment je réagirais. Mais avec ce RP tant attendu, pour moi il n'y a pas a hésiter.

Igust est mature, dis toujours ce qu'il pense (ce qui peut embêter certaines personnes) mais ne cherchent jamais les ennuis pour rien.
Il est fidèle et sauf cette histoire de hack qui remonte à 3 ans, je ne connais personne qui s'est plaint de lui.

Un grand POUR.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sous Un Nouvel Angle.   Mer 20 Juil - 17:38

Alors j'éclaire mon avis personnel par les points négatifs/positifs de ta candidature :


Les + :

- Tu as l'air d'être une personne sympathique et ça me donne envie d'en connaître davantage.

- Tu disposes d'une belle plume et tu as réagis au manque de RP dans ta candidature initiale, s'adapter c'est une marque de motivation §.

Les - :

- L'histoire de ton hack, désolé mais ça passe pas (okay t'es désolé et tout).

- Comme tu l'as dit , te présenter autant irl , c'est ton choix, perso comme l'a dit Evil, c'est trop de mon point de vue.

- Une blague belge omg § y'a pas que des français en guilde stp § ! (troll n°1)

- Un xélor omg § (troll n°2)



Sinon, t'es monocompte (J'confonds ptet avec un eni) ? Parce que ton pseudo à première vue me disait quelque chose et c'était pas vraiment en bien.
Si c'était pas toi, je m'en excuse à l'avance !


Bref, toujours neutre.
Revenir en haut Aller en bas
Igust
Abraknyde
Abraknyde
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 19/07/2011
Age : 24
Localisation : A Pandala.

MessageSujet: Re: Sous Un Nouvel Angle.   Mer 20 Juil - 17:41

Héhé !

On me confond souvent avec lui, c'est Ugest, un eni niveau 200 ! ^^'

J'ai un enu 16x qui ne me sert plus depuis des mois... Je monte quand j'en ai le courage un eni (Qui n'est plus très loin du lvl 9x...), un iop niveau 143... Voilà, Igust est mon perso vraiment principal et j'préfère me concentrer sur lui plutôt que de m'étaler sur 5 persos en même temps.

Pour ce qui est des Rp, j'ai pris plaisir à écrire le nouveau, bien que j'ai voulu faire vite pour vous le fournir au plus vite ce qui peut un peut influer sur sa qualité...

Voilà voilà^^ Bon jeu ! Smile

Sinon Ouai pour les deux devinettes ! Elles ne viennent pas de moi, d'une amie qui s'amusait à m'en poser par millier et c'est ces deux la que j'ai retenu. Sinon à la télé j'ai entendu :

Qu'est ce que des Os qui parlent ? Des haut-parleurs...

J'me suis fendu la poire pendant 10 minutes... XDDD



Dernière édition par Igust le Mer 20 Juil - 21:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anouba
Givrefoux
Givrefoux
avatar

Messages : 779
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Sous Un Nouvel Angle.   Mer 20 Juil - 18:05

Ben voilà qui est bien, demandez et vous êtes servis.

Comme l'a souligné Tommy c'est une marque de grande adaptation, je n'en demandais pas plus.

Pour une mise à l'essai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evil
Grand Schtroumpf
Grand Schtroumpf
avatar

Messages : 602
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 22
Localisation : Châtal

MessageSujet: Re: Sous Un Nouvel Angle.   Mer 20 Juil - 18:13

Pour une mise à l'essai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sous Un Nouvel Angle.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sous Un Nouvel Angle.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» pw1 affaire 5.
» [Tuto] Créez une autoroute sous votre ville
» Les officiers sous Napoléon -- votre patronyme
» une histoire de sous-couche
» Petites histoires de sous marins de la 2 nd guerre mondiale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Ambassade :: Candidatures-
Sauter vers: