Forum de la guilde L'Odyssée - Serveur Menalt de Dofus
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vivianne, Eniripsa de vocation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vivianne
Boufton
Boufton


Messages : 6
Date d'inscription : 17/08/2009

MessageSujet: Vivianne, Eniripsa de vocation   Lun 17 Aoû - 3:59

Ainsi que l'en tête vous l'a laissé deviner, j'ai décidé de consacrer ma vie à alléger les souffrances des valeureux aventuriers qui défient les hordes de monstres qui souillent notre chère terre d'Amakna et menacent son bon peuple. Ayant constaté la futilité des batailles que se livrent les cités de Bonta et de Brakmar et les bains de sang que cette guerre stérile générait, ma décision a été de ne pas me rallier a l'une quelconque de ces factions mais de venir en aide aux victimes des combats. Parmi celles ci se trouvait une enfant, fille de iop, dont les parents avaient été tués lors d'une escarmouche. Cette petite, que le choc de cette perte avait rendu muette, me fit une telle peine que je ne pus me résoudre à la laisser seule dans son village. Je la pris alors sous mon aile pour l'aider à dépasser cette souffrance et trouver un sens à son existence si courte et pourtant déjà si douloureuse. Ce n'est que quelques années plus tard que j'appris enfin son nom. Thalie.

Je me suis donc attelée à son éducation en même temps qu'à lui offrir toute l'affection qu'il me fut possible de prodiguer. J'ignore si l'instruction dispensée par une éniripsa est la meilleure chose pour une jeune iop. Durant les premières années où nous avons parcouru le monde, nombre d'aventuriers se moquèrent d'elle et lui conseillèrent d'abandonner le métier des armes pour apprendre la broderie et le crochet. Mais elle ne se decouragea pas, et poursuivi dans la voie qui semblait s'ouvrir devant elle. Puis vint le jour ou elle fut capable d'affronter en première ligne les détestables kanigrous qui hantent les plaines. De ce jour, sa confiance en elle ne fit que grandir et ma tutelle à lui sembler de plus en plus pesante, jusqu'à ce qu'elle décide de partir chercher des compagnons d'armes plus à même de lui enseigner les arcanes du combat. Ne pouvant me résoudre à la laisser seule, je décidais de la suivre a son insu et m'assurer que rien de facheux ne lui arriverait. Elle rejoignit successivement plusieurs groupes d'aventuriers, mais sans y trouver ce qu'elle cherchait. C'est dans l'une de ces bandes qu'elle entendit parler de la guilde "Origin". Ces combattants aguéris constituaient une fraternité implacable envers ses ennemis. Elle fit les démarches nécessaires et fut admise en leurs rangs.

A cette époque, d'anciens compagnons d'aventures me contactèrent pour me demander de les rejoindre à nouveau. Thalie semblait avoir trouvé sa place dans le monde aussi pris je la décision de lui laisser plus d'espace et de répondre favorablement à la demande que je venait de recevoir. Je pris toutefois contact avec Anouba, responsable de cette guilde, afin de lui demander de me donner des nouvelles de ma fille pendant que je serai au loin. Elle se montra compréhensive et me tint informée des aventures de Thalie. Mais un jour, les courriers au cachet d'Origin cessèrent... Un mois, puis deux s'écoulèrent sans que j'entende le moindre echo sur Origin. Inquiète, je me mis en quête pour savoir ce qu'il avait pu advenir. Je retraçais le parcours suivi par Origin depuis l'endroit ou la bande avait été vue pour la dernière fois, et des rumeurs déplaisantes me firent craindre le pire, qui se confirma... Origin n'etait plus... Et ma fille, disparue avec elle.

Je ne rentrerai pas dans le détail des mois qui suivirent, ceux ci étant aussi désagéables a mon souvenir que vide de sens pour des gens qui n'ont pas vécu cette situation. Mon égarement et la douleur ressentie à cette époque furent tels que sans le soutien de mes camarades, je ne sais ce qu'il serait advenu de moi. C'est également grace à eux que j'appris qu'Anouba était toujours vivante et avait intégré l'odyssée. Cette nouvelle raviva en moi l'espoir de revoir Thalie et j'adressai alors une lettre à Anouba pour savoir ce qu'il était advenu d'elle. J'appris qu'elle était toujours vivante et avait suivi Anouba dans sa décision d'intégrer l'odyssée. A demi rassurée, je me rendis chez eux pour y voir ma fille et me rendre compte par moi même si elle allait bien. C'est une Anouba marquée par les épreuves, qui me reçut. Elle m'expliqua rapidement les mésaventures que ma fille et elle avait traversé depuis la disparition d'Origin, puis me conduisit à la chambre que Thalie occupait. Et je la vis enfin... Ma fille avait grandi. Elle était devenue une guerrière accomplie et reconnue par ses pairs. Anouba nous laissa seules et Thalie entreprit de me relater les aventures qu'elle avait connu depuis qu'elle était partie. De ce récit est né ma profonde gratitude envers Anouba, cette femme qui avait su guider ma fille dans une voie qui l'avait visiblement épanouie. Rassérénée par ce que je venais d'apprendre et la vue de cette femme que ma fille était devenue, je pris la décision de quitter les terres d'Amakna pour quelques temps. Je laissais toutefois le soin à une de mes soeurs de veiller sur Thalie.

Plusieurs années plus tard, une lettre me parvint d'un ancien camarade. La nostalgie de ma contrée natale et de ces amis que j'avais laissé derrière moi me saisirent et j'entrepris le voyage du retour au pays. A mon arrivée, je vis de nombreux amis et anciens compagnons de bataille et nos retrouvailles furent chaleureuses. Puis l'un d'eux, l'air embarrassé, me conduisit au quartier pauvre d'Astrub. Ma fille était là, en haillons et hagarde. il me fallut plusieurs mois pour tirer d'elle un récit cohérent de ce qu'il s'était passé. Un ami de ma soeur avait abusé d'elle et l'avait dépouillée de ses possessions puis jetée à la rue. Il avait été jusqu'a couper ses liens avec l'odyssée et la mettre dans un bouge infame comme fille de joie. Après m'être assurée que cela ne se reproduirait plus, je contactais des amis afin de savoir s'il pouvait l'aider à dépasser cette épreuve. Ceux ci acceptèrent et la prirent sous leur aile.

Ce qui nous amène à aujourd'hui... Ma fille est sous la protection de gens en qui j'ai toute confiance, mais je me refuse à l'abandonner à nouveau comme je l'ai déjà fait par le passé. Je ne puis rejoindre les rangs de ces amis sans que ma présence ne pèse a ma fille. J'ai bien essayé d'intégrer une nouvelle guilde, mais le bwork semble être devenu la langue officielle d'Amakna, et je ne dispose pas de dictionnaire qui me permettrait de traduire les propos qui me sont tenus. Et c'est au moment où je désespérais de trouver quelqu'un de compréhensible que je croisais Anouba. Je ne saurai vous décrire le délice qu'ont été ses paroles à mes oreilles... Notre belle langue n'était pas morte et je n'allais pas devoir ingurgiter tout un dictionnaire bwork dans l'espoir de communiquer. C'est probablement l'une des raisons principales de ma presence devant vous aujourd'hui.

Mais je réalise que je me suis étendue sur des evenements qui somme toute ne sont peut être pas cruciaux et que je vous ai fait perdre votre temps avec mes radotages. J'en suis sincèrement désolée...



Voila pour l'histoire de Vivianne. C'est un peu long j'en ai peur, pourtant j'ai déjà résumé une grande partie... Laughing
Pour les détails "techniques", Vivianne est une eni de rang 14x. Elle maitrise la boulange, s'adonne a la cueillette de fleurs (lvl7x) et viens d'etre admise comme joaillomage.

Quand à mes raisons de vous rejoindre, j'en ai déja énoncé une plus haut, le besoin de comprendre ce qu'on me dit quand me parle sans avoir a sortir un dictionnaire sms. Les autres sont pelle-mele le principe d'entre-aide que je vous sais pratiquer, l'ambiance qui dans mes souvenirs etait bonne et la qualité des combats qui révélait un soin certain pour la stratégie. Mais j'avoue que c'est surtout la présence d'anou qui me fait déposer ma candidature chez vous aujourd'hui et la perspective de faire à nouveau de beaux combats à ses cotés Smile

Je pense avoir tout dit (vu la longueur de ce que j'ai écrit c'est à espérer...) mais si vous avez des questions pour lesquelles je dispose des réponses, je vous les fournirai avec plaisir.
Peut être à bientot IG.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kank
Vil retraité
Vil retraité
avatar

Messages : 390
Date d'inscription : 12/05/2008
Localisation : Arène ou donjon

MessageSujet: Re: Vivianne, Eniripsa de vocation   Lun 17 Aoû - 10:05

Quel doux plaisir d'entendre à nouveau parler de Thalie. Superbe candidature.

Tu es la bienvenue parmi nous, en attendant de voir ma chère et tendre épouse piaffer de joie à l'idée de te revoir.

A bientôt Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fool-bull
Dragoeuf immature
Dragoeuf immature
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 17/07/2008
Localisation : taverne du bwok (cuve)

MessageSujet: Re: Vivianne, Eniripsa de vocation   Lun 17 Aoû - 16:34

Thalie que de doux souvenir a l'evocation de ce nom .
ma foi il n'est pas question de dire nom ni de tergiverser un tres grand OUIIII
et un peu de feminitée et de douceur dans cette guilde lui ferai le plus grand bien
iopera
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anouba
Givrefoux
Givrefoux
avatar

Messages : 779
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Vivianne, Eniripsa de vocation   Lun 17 Aoû - 16:59

Anouba était à l'affût d'une candidature, elle atendait avec impatience de voir venir une amie. C'est pour cela qu'elle ne cessait de faire les cent pas devant le grimoire, puis ses filles lui demandèrent son aide elle s'absenta donc. A son retour la petite lueur vacillait sur le grimoire "vite vite il faut aller voir". Elle s'approche et commence sa lecture.....mais oui c'est elle, la joie l'envahit "vite vite il faut répondre"

"Quelle joie de te revoir mais surtout de te voir venir vers nous. Tu m'avais fait part de tes intentions mais quel bonheur de les voir se concrétiser ! Bien entendu ma demeure est la tienne, et j'attends ta venue avec impatience."

Elle repose alors sa plume et se dirige d'un pas rapide vers les cuisines pour préparer un festin pour l'arrivée de son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dudeman
Vigie Pirate
Vigie Pirate
avatar

Messages : 266
Date d'inscription : 20/01/2009
Age : 32
Localisation : Pas loin de chez Sweet (suivez les poils)

MessageSujet: Re: Vivianne, Eniripsa de vocation   Lun 17 Aoû - 18:55

KOULE une mulasoin.

Oui, belle candidature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vivianne
Boufton
Boufton


Messages : 6
Date d'inscription : 17/08/2009

MessageSujet: Re: Vivianne, Eniripsa de vocation   Lun 17 Aoû - 20:01

Pour recadrer Thal et Vivi et la relation "vrai perso"/"mule" je tiens a préciser que Vivi est le perso qui a le plus d'anciennenté et que c'est Thal qui a longtemps fait la "mule". De plus je prefere largement jouer Vivi seule au sein d'un groupe que d'avoir Thal avec elle.
Enfin, je trouve l'appellation "mulasoin" particulièrement vexante. Eni est une classe d'assist et de heal. Je ne vois pas ou est le mal à se spécialiser la dedans et à laisser aux iops sans cervelle le soin de s'occuper des mechants monstres I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lullabee
Dragoeuf immature
Dragoeuf immature
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Re: Vivianne, Eniripsa de vocation   Ven 21 Aoû - 2:11

tout a fait... mulasoin, ca fait vraiment nul...
tandis que healbot, ca c'est classe... et tu peux meme rajouter un B devant, bhealbot le hobbit.

plus serieusement, bienvenue a toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vivianne, Eniripsa de vocation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vivianne, Eniripsa de vocation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [NEO GEO CD] Topic à vocation informatif
» trouver sa vocation.
» Sabro petite eniripsa [annulée]
» [Eniripsa]200 - Eni-Mog
» Lorsqu'une Eniripsa arrive face au grand Arbre des feuillus o_O"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Ambassade :: Candidatures-
Sauter vers: