Forum de la guilde L'Odyssée - Serveur Menalt de Dofus
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand le sang est à l'honneur..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kana
Princesse Nabeille
Princesse Nabeille
avatar

Messages : 390
Date d'inscription : 31/07/2009
Localisation : À 20'000 lieues sous les mers

MessageSujet: Quand le sang est à l'honneur..   Ven 31 Juil - 3:49

La nuit était tombée depuis un certain temps déjà.
L’astre lunaire, quoique camouflé derrière un épais rideau de nuage, posait sur le village une clarté qui se voulait inquiétante, une sombre clarté qui se mêlait à un étouffant brouillard, tapissant tous deux les coins et recoins du bourg, de la rue principale à la plus sombre des ruelles.
Une telle nuit n’était en aucun cas prétexte à sortir, les villageois le savaient bien. Seuls les gardes, restés dehors pour la veillée se sentaient rassurés : Personne ne se déplacerait par un tel temps, et cette seule pensée les faisaient sourire et plaisanter entres-eux.

Cependant, un corps se mouvait dans l’ombre, tel un disciple du Dieu Sram, avançant nonchalamment vers l’entrée où veillaient les gardes, toujours invisible aux yeux de ces derniers.
Avant de n’avoir pu déceler le moindre indice, deux des soldats virent apparaître sous leurs pieds trois énormes zones colorées –une verte et deux rouges, ces deux dernières luisants d’un reflet pourpre– Ils étaient devenus incapable de bouger, ne serait-ce que pour aller prévenir leurs camarades, et ne comprirent que trop tard le sort qui les attendaient lorsqu’ils virent les deux zones rouges s’illuminer intensément. L’instant d’après, seul restait au sol deux corps inanimés, les reflets de couleurs avaient disparu de la même manière qu’ils étaient apparus, et une ombre aux timides mais déjà ensanglantées ailes pourpres passa furtivement à côté des gardes, cette fois en accélérant le pas.

De toute évidence, cet être avait suivi les enseignements de la Déesse Fécatte et, à sa façon de déambuler dans les rues, n’importe qui aurait compris qu’il cherchait quelque chose de précis.
Au bout d’un moment, le visiteur s’arrêta devant une imposante porte gravée d’un nom, que la bougie, impossible à allumer, ne permettait pas de déchiffrer. Malgré cela, il ouvrit, non sans mal, ladite porte, et s’engouffra en même temps qu’une partie du brouillard à l’intérieur. Une fois l’épaisse protection refermée, il fût facile à notre visiteur d’allumer les différents flambeaux parcourant la salle.
Après un bref parcours de la salle, il s’immobilisa au centre de la pièce, ôta la capuche qui lui couvrait une partie du visage, respira un grand coup, puis brisa le silence d’une phrase qui eût secoué les entrailles même de la bâtisse :


- « Quelle belle Salle d’arme ! Forte accueillante, et qui fait bon y vivre ! »

Ainsi donc, à l’intonation, il devenait évident que ce n’était pas un disciple de Féca qui était en ces lieux, mais son homologue féminin. Effectivement, une longue chevelure teintée d’un rose foncé apparu d’entre les plis de sa cape et confirma ce détail.
Elle avança tranquillement le long d’un couloir, monta au seul étage mis à sa disposition, mais, au lieu de bifurquer vers ce pourquoi elle était venue, alla faire une inspection aux cuisines.


- « Quoi ?! Ces rustres ne laissent rien à se mettre sous la dent dans les placards ! Et dire que je suis venue de nuit pour ne pas attirer l’attention, rien pour me réchauffer par ce temps, ça ne va pas se passer ainsi ! » Ces derniers mots semblaient s’être gravés dans les murs à jamais.

Finalement, elle s’avance vers une table supportant un important grimoire, son titre est sans aucun doute le même que l’illisible gravure de la porte, «L’Odyssée ». Elle l’ouvre à une page encore vierge, arrache cette dernière, puis, après avoir sorti une étrange plume blanche tachée de sang, inscrit quelques lignes :



Une fois son méfait accompli, elle lâche négligemment les deux badges ramassés plus tôt dans la nuit sur la page encore humide d’encre et de sang, probablement en guise de paiement, fait quelques pas vers la fenêtre, puis se concentre sur quelques éventuels lieux. Peu de temps après, elle ferme les yeux, porte deux de ses doigts sur la tempe et, sans arrêter sa méditation, disparaît dans un nuage de fumée, seul Rushu sait où ses pensées l’ont téléportée…



[HRP] Tout d’abord, je m'excuse de commencer par ne pas respecter la première clause écrite par Kank, à savoir que je ne connais personne réellement. J'ai déjà croisé, euh.. Dude et Sweet si ma mémoire ne me fait pas défaut, mais seulement de vue. En mettant ce souci de côté, je continue malgré tout même si je suis conscient que ça pèse en ma défaveur. Donc veuillez m’excusez également si la version RP n'est pas d'un haut niveau, je n'ai eu que trop peu l’occasion d’en faire (Quelques donjons en compagnie des membres de la CTA, tout au plus). Pourquoi en faire me direz-vous ? Eh bien parce que c’est un truc que j’ai envie de tester/faire. Déjà inconsciemment, je conjugue et j’accorde mes phrases au féminin dès que je parle de mon perso, ce qui est souvent source d’erreur lors de certaines conversations.

IRL, je m’appelle Johann, 21 ans, j’aime bien Dofus, j’aime encore plus le Japon (mangas, musiques, bouffe, filles, toussa² Razz).
Quand je ne suis pas sur Dofus, je passe mon temps sous divers programmes de créations (Photoshop pour la retouche d’images, Vegas pour la création vidéo, je suis en train de me mettre à Macromédia Flash, etc…) et je squatte les forums J0L, anciennement sous le pseudo de LoveYunie (mon premier perso) remis à jour il y a peu avec Kanashii.
Quand je ne suis pas sur le PC, je suis généralement en train de dormir ou de faire du jonglage dehors (bâton du diable, balles, diabolo pour ceux qui connaissent) ou alors en cours (oui, ça m’arrive, mais pas actuellement xD)
Niveau étude, je suis à Caen (Orne, 61), j'ai un DUT Génie chimique et je passe sur une licence en info.

IG, je me nomme Kanashii, une petite Fécatte toute kawaii, ayant actuellement atteint son 134ème cercle de puissance. En ce qui concerne mes hobbies, je suis passée maître dans l'art secret de l'alchimie, également en phase de maîtriser à la perfection le métier de bûcheronne (93), l'art de tailler les bâtons (67) et également celui de modifier ces derniers (actuellement 29, je le monte au gré des mes envies ^^')

P'is bon, pour terminer jusqu'au bout, pourquoi votre guilde ?
À la base, je suis là, une partie de moi qui a une folle envie de s'essayer au RP, une autre qui se rappelle les ¾ de la population Dofusienne. Sur Ménalt, le synonyme absolu du RP passe par la CTA( Confrérie des Temps Anciens). Cependant, cette Famille joue exclusivement sur l'esprit RP. Ça n'est pas que ça me dérange, mais je sais pas comment je m'y serais senti, avec la quasi impossibilité de 'parler' librement (je sais pas trop comment exprimer ça, en espérant que cela vous soit compréhensible). Je cherchais donc une guilde qui, tout en pouvant jouer à la façon HRP, ne délaissait pas totalement le RP, ce que je pense être le cas ici, de ce que j'ai pu faire le tour dans le Forum (les différentes règles, les piliers de la guilde qui sont rédigés en RP, et quelques candidatures si je ne m'abuse).

Enfin bref, il se fait tard tôt, je file me coucher.

Je vous remercie de vous être abimé les yeux pour lire mon pavé (j'espère l'avoir assez aéré), je vous souhaite une bonne journée (on ne me lira sûrement pas à 5h30 du matin, donc bon Laughing )

Amicalement vôtre,
Kana.

PS : J'ai oublié de préciser ça lors de la relecture, le texte écrit sur le 'parchemin' comprend quelques fautes non voulues : je parle par exemple des accents (en tout genre "é", "è", "ê", etc...) le "ç". Ça n'est pas volontaire, la police d'écriture ne gérait pas ces suppléments. "Veuillez m'excuser pour la gène occasionnée." (Quoi ? comment ça y'a un copyright sur cette phrase ?)
[/HRP]


Dernière édition par Kanashii le Sam 1 Aoû - 0:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweetman
Mansobèse
Mansobèse
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 11/03/2009
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Quand le sang est à l'honneur..   Ven 31 Juil - 7:48

Sweet, qui n'avait pourtant rien de matinal et qui préférait largement la méditation du sommeil au bordel perpétuel de la ménagerie de Stan digne de la foire du Trool, se réveilla après avoir entendu les bruits bizarres de Sylvester qui ronflait encore plus fort que son maître. Mais un autre bruit l'intrigua d'abord et il se leva pour aller voir d'où tout ça venait... L'épée volante de Vohla poursuivait le rachitique bwork mage qui devait l'avoir réveillée... Il attrapa le nain plein de furoncles par la peau du cou et pensa qu'il devait forcément, à l'odeur et au toucher, être apparenté à son nain de poche.
"_Qu'est-ce que t'as encore fait ?! (il parlait comme si c'était Dude qu'il avait entre les pattes)
_R...r...rien seigneur Souitemhanne, dit il avec son accent si particulier, il y a juhuste une nouvêêêlle candididadatuture !"
Sweet relâcha la bestiole en s'exerçant à un sport qui l'avait rendu si célèbre étant plus jeune : le lancer de gnome... Il faut croire qu'il n'avait pas perdu tout son talent puisque le bwork termina sa course sur la tête de Palinka qui s'était réveillée après tout ce vacarme.
L'imposante peluche se dirigea donc vers le grimoire afin de répondre à cette candidature...


Bonjour Kanashii !
Voilà une candidature qu'elle est belle et développée, rien que pour ça tu marques des points ! L'effort est là, la motivation cependant me parait manquer de contenu en dehors du simple comportement RP/HRP, doit on en conclure que c'est la seule raison à ta demande de venue ici ? Même si les grandes lignes sont généralement banales j'aime savoir qu'on ne les oublie pas ! Donc vient le (re)préciser ici même et tu auras mon oui !

Sweet repartit en laissant le grimoire entrouvert le temps que Kanashii reçoive le tofu lancé qu'il venait de lui faire parvenir. Décidément Sweet avait repris goût à ces jeux athlétiques depuis que le troupeau de Stan squattait les parages et il n'en était que plus content ! Il retourna donc à sa méditation dans un coin un peu plus à l'écart pendant que Palinka était en train de réveiller la maîtresse de maison à cause de lui... Il avait eu chaud mais comme à son habitude, il l'avait échappé belle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anouba
Givrefoux
Givrefoux
avatar

Messages : 779
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Quand le sang est à l'honneur..   Ven 31 Juil - 8:49

Réveillée par un vacarme assourdissant, Anouba ne comprenait pas ce qui se passait. Voilà un bwork mage qui passe en hurlant, Palinka qui tempête, Sweetman qui joue au jeu de la boule avec le bwork.....Mais que se passe-t-il donc ici ?

"candidature.....grimoire...." hurle le bwork

Essayant de reprendre ses esprits dans ce joyeux bazard, elle se dirige vers le grimoire pour y découvrir les nouvelles. Elle lit avec attention cette nouvelle candidature, prend sa plume de kido et se met à écrire :

"Bienvenu à toi Kanashii, j'ai lu avec attention ta candidature, mais quelques points me dérangent et me parraissent dignes d'être éclaircis. J'ai donc cru comprendre que tu t'étais tournée vers le côté sombre : nul n'est parfait, même chez nous quelques uns se sont tournés vers ce côté là (même une de mes filles quelle honte) je passerais donc ce fait.
Mais là où ça ne va pas du tout c'est quand on met en doute mes qualités d'hôtesse. Comment rien à se mettre sous la dent ? Les placards regorgent de nourriture et boissons diverses, je passe un temps fou à tout remplir, faire cuire du pain frais tous les jours, pêcher et chasser pour que le garde-manger soit toujours plein. Alors là je ne comprends plus comment peux-tu ne pas voir le visible ?
C'est vrai que j'ai à faire avec une bande de gloutons, soiffards même pour certains mais il y a toujours des restes tout de même !"


Sa plume à peine reposée dans son étui elle se dirige vers les cuisines vérifier l'état de ses réserves, tout en évitant soigneusement le terrain de jeu de sweet et son gnome "volant".

[HRP] J'ai beaucoup aimé la lecture de ton RP pour un coup d'essai bravo. Une petite explication s'impose. Bien que ne connaissant pas très bien les règles de la CTA, je pense que nous différons un poil tout de même. Nous avons tous une histoire (peut être que j'ai la plus compliquée pour les autres^^) mais lors des cessions de jeu le RP se mèle joyeusement au non RP pour la confusion parfois de certains.
Ceci étant il manque quelques petites choses qui pour nous sont essentielles comme le note sweet, alors si tu pouvais développer un peu ce que tu attends de nous et ce que tu comptes apporter nous en serions ravis. A bientôt le plaisir de te voir IG.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lullabee
Dragoeuf immature
Dragoeuf immature
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Re: Quand le sang est à l'honneur..   Ven 31 Juil - 11:29

arrachant les mauvaises herbes (a chat) autour de la maison, nee sursauta et fit un bond de 3 metres lorsque les cris se declencherent

raaah, mais c'est pas possibles, ils arreteront jamais...

elle jeta un coup d'oeil par la fenetre, et devant la pagaille, recula d'un pas. puis elle apercut anouba se pencher sur le grimmoire, et decida de rentrer voir ce qui se passait. ignorant comme a son habitude les zouaves en folie, elle s'approcha directement du grimmoire, et lu la feuille posee sur la table.

mouai...
mouai mouai mouai...
mouai mouai...

attrapant une plume, elle se mit a ecrire

t'as l'air sympa, et que tu bosses pour la cite sombre ne me derange pas... je me suis bien affiliee a bonta uniquement pour le profit moi (et pour les jolies ailes)...
tu cherches un endroit ou te poser, un endroit ou tu serais acueillie comme chez toi...
l'odyssee pourra etre cet endroit que tu recherches, quand et si tu es acceptee.

par contre, pour ma part, je vais refuser, PARC'QUE TU TE REND PAS COMPTE? MAIS UN GRIMMOIRE CA COUTE SURPER CHER BON SANG§§§ ET TOI T'ARRIVES ET T'ARRACHE DES PAGES? JUSTE COMME CA? NAN MAIS CA VA PAS OU QUOI?

bref, pour ma part, c'est un refus categorique tant que t'auras pas recolle la page que t'as arrache... une fois que ce sera fait t'auras mon approbation, mais en attendant, niet.

soufflant un grand coup, nee reposa la plume, et referma doucement le grimmoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kana
Princesse Nabeille
Princesse Nabeille
avatar

Messages : 390
Date d'inscription : 31/07/2009
Localisation : À 20'000 lieues sous les mers

MessageSujet: Re: Quand le sang est à l'honneur..   Ven 31 Juil - 12:23

Dans le centre du Bourg, la rumeur qu'un prédateur rôdait dans les environs se répandait, comme en attestait les deux corps à peine mutilés si bien connus de la veille au soir. Masquant du mieux qu'elle pût cette aura qui faisait d'elle ce qu'elle était, Kanashii avança d'un pas lent et lourd le long d'une rue pavée.
Suite à son départ de la grande maison familiale le matin même, le sommeil était ce qui lui manquait le plus : voulant toujours plus, elle avait décidé d'aller chasser un dernier pigeon. Cependant, Rushu ne le voyait pas de cet œil, et après une terrible course poursuite, un Bontarien de plus resta en vie. Bien que fatiguée, la honte se lisait plus qu'autre chose sur son visage.
Visage qui, suite à un moment d'inattention, se pris un Tofu de pleine face. Elle tituba 2 secondes, avant de ramasser le frêle volatile qui couinait de douleur par terre. Le tenant par une patte, la tête en bas, le Tofu lui assignait un sourire jusqu'aux oreilles, ainsi qu'un battement d'aile en guise d'amitié. Pour ne pas se mettre à dos un éventuel adorateur de la classe Osamodas, elle réprima son envie de commettre un Tofucide en public, et son regard fût attiré par un morceau de papier noué à sa patte libre. Libérant le volatile de son emprise après avoir pris possession de la missive, elle avala une potion Raide Boule pour reprendre des forces, puis continua sa marche tout en parcourant le petit parchemin des yeux, sous l'œil attentif du Tofu qui s'était perché sur son épaule.

- « Ainsi donc, nous avons déjà un retour suite à ma prestation ! (Elle parlait en même temps au Tofu, qui sautillait gaiement, comme s'il eût compris ce que Kanashii lui disait.)
- Et bien ! Reprenons la route, en direction de ce lieu, qui sait si je ne croiserai pas un éventuel membre de la famille ! »

Le Tofu express n'étant pas des plus complet en précisions, elle se hâta vers la bâtisse précédemment visitée. Une fois arrivée devant, elle eu un doute sur son sens de l'orientation, le bâtiment était bien différent en journée. Cependant, la gravure « L'Odyssée » qui, était cette fois visible, ne lui laissa aucun doute. N'étant plus une intruse comme la veille, elle pris la peine de frapper à la porte. Comme il n'y avait pas de réponses, elle entra.
Une fois à l'intérieur, le Tofu s'envola, probablement pour rejoindre son maître.
Tout comme la veille, le silence en sa présence était presque étouffant. Était-ce elle qui imprégnait ces lieux d'un tel maléfice ? Le Dieu Xelor ne lui accorda pas le temps de douter, un énorme ronflement raisonnait à travers les couloirs de la Maison, ce qui lui indiqua la présence d'un être vénérant la sieste. « Un disciple de Sadida, inéluctablement. » Voilà ce que fût sa pensée première à l'écoute de ce bruit si singulier.
Quelques pas guidés le long d'un chemin connu la menèrent à cet imposant grimoire, auquel elle avait fait don la veille de sa plus belle écriture.


- « Fichtre ! Déjà deux missives répondant à mon parchemin. » Et elle s'empressa de les lire avec intérêt

Après une lecture approfondie des deux pages du grimoire la concernant, elle sortie la même plume ensanglantée que la veille, puis s'appliqua à répondre aux questionnement par ordre de lecture :

« Très cher Sweet, Salut l'ami !
Je comprends ton questionnement, et j'éclaircirai de la meilleure façon possible tes interrogations.
[Évidemment que je ne vous demande pas de m'accueillir juste pour le contexte RP/HRP, j'aurai dû y penser durant le premier post. Bref, continuons]
Ainsi donc, éclaircissons tout ça. Je ne vous demande nullement l'hospitalité comme un Bwak qui attendrait qu'on vienne lui offrir un Ver d'Air qui n'apporterait que son mécontentement à la main qui l'a nourrie. Mon père, un Féca craint de tous, a autrefois fait parti d'une Famille de renom
[HRP : Pour info, mon ancien Féca a été dans la ShadoW LaW, jusqu'à ce que je le delete sur un coup de tête, m'enfin, j'vais pas vous ennuyer avec ça pour l'instant, je veux pas vous couper dans ce magnifique RP Razz /HRP]
et a donc pu m'inculquer les principaux principes qui influence une bonne cohésion au sein du cercle familiale. En effet, malgré mon appartenance aux légions pourpres, je braverai Pious, Bouftous, Chênes Mou et toutes les autres formes de vie pour un Bontais de la famille (Kanashii se rappela alors le sort des deux soldats de la cité Blanche, et il lui fût impossible de ne pas esquisser un sourire narquois, bien que seule actuellement dans la pièce). Il en va de même pour ma bonne humeur et mes gueulantes que je vous conterai volontiers autour d'une bonne Bière, celle qui réchauffe les corps. Ahahah ! (Elle riait de bon cœur, ce qui était assez rare ces derniers temps). De même que mes diverses humeurs, mes babioles amassées au fur des combats sont à disposition de qui a besoin, pour peu que je n'en n'ai pas l'utilité. »

Relisant les quelques lignes qu'elle avait écrites, elle se pencha ensuite sur un second point au moins tout aussi important que le premier : Les cuisines !
En lisant les lignes d'indignations, elle ne pu s'empêcher de sourire, mais résista tout de même à l'envie de rigoler. C'est alors qu'elle se rappela la Crâette sortant de la maison quelques secondes avant qu'elle même n'arrive devant cet huis. Accompagnée d'un bworky dévoué corps et âme, ils allaient sûrement préparer divers mets. Dans son esprit, ça ne pouvait être qu'elle. Ainsi donc, elle nota quelques lignes, tout en espaçant ce commentaire des explications données précédemment :


- « Je ne doute aucunement de tes talents de cuisinière, loin de moi cette idée. Cependant, de là à me comparer à un Piou, il y a une marge : Des miettes et quelques graines de chanvre, voilà ce qu'il restait à mon arrivée !
- Si le visible en soirée est résumé dans la phrase précédente, alors, je vous offrirai nombres de nectars que même les Dieux vénèrent » (À ce moment, Kanashii se demandait si elle n'en faisait pas trop pour de simples potions qui ont permis aux adeptes d'Eniripsa de ne plus être de simple ingrédients, sondant sa pensée. Enfin, elle laissa ces lignes écrites en l'état.)

Au moment où Kanashii s'apprêtait à partir, par la porte cette fois-ci, un véritable ouragan l'eût littéralement projeté au sol. De ce qu'elle comprenait des marmonnements émis, il s'agissait là d'un des membres de la Famille, nee-sama. Dans une suite ininterrompues mêlant noms de familiers et explications, la principale cause de tout ce charabia venait d'une page du grimoire arrachée. Elle l'avait arraché avec amour et tendresse la nuit passée, mais ça ne semblait pas suffire comme excuses.
Puis, d'un coup, Kanashii se remémora une légende contée par son père il y a longtemps, celle d'une jeune fille qui parlait à l'oreille des arbres.
Ne sachant que penser, mais trouvant le rapprochement étrange pour une simple feuille de papier, Kanashii s'exécuta, sous l'œil attentif de la mégèreuhhh... sa future sœur, qui sait ?
L'incident réparé, tout deux s'en allèrent d'un côté, Kanashii prenant le chemin vers la sortie. Durant ces quelques mètres à franchir, elle trébucha à cause d'un Bwork Mage qui courrait n'importe comment. L'horrible gnome ayant pris un air menaçant en levant son bâton bien haut en cas de représailles, elle ne broncha pas, et alla tapoter gentiment l'épaule du Bwork, qui garda un air méfiant. L'incident était clos, elle s'en alla.






[HRP] Donc voilà, un "petit" complément, c'est pas simple de fournir les infos demandées façon RP Razz
Sinon, pour faire simple, ce que vous pouvez/allez (rayez la mention inutile ^^') m'apporter : Une famille, c'est pas rien, un MMO, c'est pas fait pour jouer seul, et comme dirait l'autre, plus on est de fous, plus on rit. Donc oui, une famille, de la bonne ou mauvaise humeur selon les jours, ça fait toujours du bien, très probablement des délires, un sentiment de confiance, et une éventuelle entraide qui n'existe pas dans le jeu solo.
A contrario, ce que je pense pouvoir vous apporter : ma présence ('ttention, c'est du lourd !), mon humeur également, d'éventuels délires (pourquoi pas ? Very Happy ) et également une aide en ma personne si le besoin d'une Fécatte imprégnée d'un manteau de puissance ( cheers ) se fait sentir.

En espérant avoir répondu correctement à vos interrogations,

Amicalement,
Kana.

[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anouba
Givrefoux
Givrefoux
avatar

Messages : 779
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Quand le sang est à l'honneur..   Ven 31 Juil - 13:12

Les bras chargés de diverses victuailles, Anouba entre dans la maison. L'esprit encombré par diverses pensées (laver les tuniques de son tendre, veiller à maintenir le foyer en activité, passer un coup de balais tant que ces vauriens sont absents.....), elle ne voit pas la lueur clignoter sur le grimoire. Elle se dirige vers la cuisine pour se délester et bute sur le bwork mage tout agité.

"Message Message......"

"Sweet a encore laissé traîné ses "affaires", mais quand donc va-t-il apprendre à ranger ? Les bandelettes des deux nains ne suffisent pas ? et pour tout arranger la ménagerie de Thougt qui se met à faire du bruit. Il faut réellement penser à s'agrandir ou bien construire un abri pour le troupeau." pense-t-elle.

Elle s'approche avec peine du grimoire et commence sa lecture, puis elle prend sa plume et rédige sa réponse.

"Ah ben voilà ce que nous voulions savoir, tu dois savoir que pour nous l'entraide, le partage et la bonne humeur (hum hum pas entre pali et dude en ce moment ça) sont de mise ici. Rassurée par ce que je viens de voir je t'ouvre grandes les portes de notre demeure.... Nous ne serons en effet pas trop de deux pour nourrir toutes ces bouches....."
Le sourire aux lèvres la voilà partie vers l'enclos vérifier l'état de son "troupeau".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweetman
Mansobèse
Mansobèse
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 11/03/2009
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Quand le sang est à l'honneur..   Ven 31 Juil - 14:03

Comme promis, et comme ça me convient, grand oui pour ma part Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dudeman
Vigie Pirate
Vigie Pirate
avatar

Messages : 266
Date d'inscription : 20/01/2009
Age : 31
Localisation : Pas loin de chez Sweet (suivez les poils)

MessageSujet: Re: Quand le sang est à l'honneur..   Ven 31 Juil - 14:06

Salulol.
Moi j'aime pas le RP alors je ferai simple : ça rausk du poney aquatique enrhumé.
Pour +10 000, on a dû se croiser sur JOL (moi c'est Garfunk).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greymous
Scarafeuille
Scarafeuille
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 02/07/2009
Age : 25
Localisation : Pamiers (09)

MessageSujet: Re: Quand le sang est à l'honneur..   Ven 31 Juil - 15:20

Pour Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kana
Princesse Nabeille
Princesse Nabeille
avatar

Messages : 390
Date d'inscription : 31/07/2009
Localisation : À 20'000 lieues sous les mers

MessageSujet: Re: Quand le sang est à l'honneur..   Ven 31 Juil - 15:51

Vous abusez !
Je fais comment pour repartir en RP avec le peu de matières que vous me donnez là ? xD
Enfin bref, je vais pas en rajouter, parler pour ne rien dire, j'aime pas Razz

anouba a écrit:
Rassurée par ce que je viens de voir je t'ouvre grandes les portes de notre demeure....

Dudeman a écrit:
Moi j'aime pas le RP alors je ferai simple : ça rausk du poney aquatique enrhumé.

Sweetman a écrit:
Comme promis, et comme ça me convient, grand oui pour ma part Very Happy

Greymous a écrit:
Pour Very Happy

Sankyuu study Apparemment, mon RP n'est pas trop miteux, ça me rassure, j'ai peut-être un avenir dans cette filière Razz


Dudeman a écrit:
on a dû se croiser sur JOL (moi c'est Garfunk).

Oh oui, et pas qu'une fois (d'ailleurs, je suis en seconde ligne de l'estim' de ton Tutu ! Passerais-je inaperçu ?! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kank
Vil retraité
Vil retraité
avatar

Messages : 390
Date d'inscription : 12/05/2008
Localisation : Arène ou donjon

MessageSujet: Re: Quand le sang est à l'honneur..   Dim 2 Aoû - 14:04

J'ai honte de faire autant de HRP mais le temps me manque...

Cette candidature est tout simplement la plus magnifique candidature à ce jour. Je suis donc totalement pour ton integration parmi nous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand le sang est à l'honneur..   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le sang est à l'honneur..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le prix du sang suivi de : L'honneur du famille.
» Quand le sang des loups tache le regard d'un enfant dieu - PV Narvi -
» Vraies règles de Soif de Sang ?
» [Horde] Le chapitre des Lames de sang.
» corne rouge de sang help

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Ambassade :: Candidatures-
Sauter vers: